Vous n’avez pas tué Charlie Hebdo. Nous sommes tous Charlie.

je suis charlie

Les mots me manquent pour entamer cet article. Quels qu’ils soient, ces mots seront bien trop petits pour exprimer ce que je ressens aujourd’hui. Exprimer, s’exprimer, voilà un verbe qui a été assassiné aujourd’hui.

Mon espace virtuel n’a pas pour vocation première de parler de politique ou d’actualité mais c’est le lieu où je m’exprime. Et, face à la tragédie qui s’est déroulée aujourd’hui, je ne peux m’empêcher de vouloir écrire à ce sujet.

Nous avons la chance de vivre dans un pays où il est possible de s’exprimer librement, sans censure aucune. Cette chance porte le nom de liberté. Liberté de penser, d’expression, de la presse, d’information, de rire de tout, comme le faisait Charlie.

Cette liberté fondamentale pour laquelle notre pays s’est battu a été massacrée aujourd’hui dans les locaux de Charlie Hebdo. Des personnes ont été exécutées pour leurs idées. Ces exécutions sont abjectes, c’est un drame.

Il n’existe pas de démocratie sans liberté. Notre démocratie a été mutilée aujourd’hui.

Rien ni personne ne mettra à genoux ma liberté de penser, de m’exprimer, de rire de tout. Je suis Charlie. Nous sommes tous Charlie.

error: Content is protected !!